Art culinaire : Le « Soya » envoie Ashley et Kelly en finale

Les deux sœurs camerounaises de 26 et 28 ans affronteront mardi les représentants des trois autres pays qualifiés.

Le drapeau du Cameroun flotte sous le ciel pluvieux d’Australie où se déroule depuis le 20 août le concours et show-télé « Plate of Origin ». La compétition gastronomique oppose 20 chefs issus de dix pays : l’Australie, le Cameroun, la Chine, la France, la Grèce, l’Italie, l’Inde, le Liban, la Venezuela et le Vietnam. Le Cameroun est représenté de la plus belle des manières par deux sœurs, Ashley et Kelly qui vivent dans ce pays d’Océanie depuis pas mal d’années. Véritables ambassadrices de la gastronomie camerounaise, elles ont franchi une étape décisive de cette compétition le 15 septembre en venant à bout du duo chinois constitué lui aussi de deux femmes : Mandy et Chris. La demi-finale mettait aux prises quatre équipes le Cameroun face à la Chine et l’Italie face à la France. Elles devaient proposer une recette nationale de grillade à base de bœuf.

Ashley et Kelly ont jeté leur dévolu sur le «soya». C’est une recette originaire du grand Nord Cameroun. Elle est faite à base de viande de bœuf, d’arachide et d’épices locales comme le piment en poudre appelé Kankan et cuit au feu de bois. Pour l’occasion, Ashley et Kelly ont choisi d’accompagner ce «soya» de plantain « tapé », cuit à la braise aussi. Le « soya beef » a raflé tous les suffrages face au « BBQ Chuan Chuan » de l’équipe chinoise. Le célébré chef Manu Feildel, présentateur vedette de ce show télévisé australien, le critique gastronomique Matt Preston et l’autre chef australien Gary Mehigan ont été séduits par l’originalité, la saveur et la belle présentation du plat.
Ashley et Kelly s’illustrent par la valorisation de la cuisine africaine. Des semaines plus tôt, elles avaient validé leur passage en demi-finale en proposant du « Yellow rice » qui est à la base un plat original du Ghana et du Nigéria. Demain on saura qui du Cameroun, du Vietnam, de la Grèce ou de l’Italie remportera la grande finale.

Installées à Melbourne dans l’État de Victoria, au Sud-Est de l’Australie, Ashley et Kelly sont passionnées de cuisine depuis leur enfance. Elles racontent leurs débuts dans les lignes du journal australien « Herald Sun ». « C’est à travers la cuisine que nous exprimons notre amour et la façon dont nous avons été élevées. Il est grand temps que l’Australie puisse voir et découvrir la beauté du Cameroun », explique Kelly. Elles ont appris la cuisine comme toute jeune Camerounaise auprès de leur maman, leur grand-mère et leurs tantes. « La cuisine véhicule notre identité. Elle dit de quelle partie du Cameroun nous sommes originaires. Au Cameroun, quelqu’un vous demandera d’où vous venez ou quelle est votre cuisine traditionnelle. Parce que chaque région a sa propre langue et un plat unique qui est un peu l’emblème de cette région », ajoute Ashley. Gagner «The plate of origin » est un véritable challenge pour les sœurs qui souhaitent ouvrir un restaurant à Melbourne.

Elsa Kane

Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *