Can 2019 : La superstition comme 5e équipe

Les équipes qui forment le dernier carré de la compétition continentale présentent certaines similitudes qui ont ouvert la voie à un lot de superstitions.

Le Nigéria, le Sénégal, l’Algérie et la Tunisie sont les nations qui se sont qualifiées pour le dernier carré de la CAN 2019. Une compétition toute particulière qui se joue sur une terre non moins particulière. Les similitudes entre les quatre demi-finalistes commencent sur l’orthographe de leurs noms. Ils sont formés de sept lettres. Les capitales de ces quatre pays ont aussi une particularité commune: les noms des quatre villes sont composés de cinq Lettres. Abuja pour le Nigeria, Dakar pour le Sénégal, Alger pour l’Algérie et Tunis pour la Tunisie.

Comme si c’était un symbole, les deux pays de l’Afrique de l’ouest ont un genre masculin (par l’article qui précède de nom) et les deux pays du Maghreb ont un genre féminin. Mes matches des demi-finales devant opposer un masculin à un féminin, se sont joués le 14 du mois de juillet, septième mois de l’année avec lui aussi sept lettres qui composent son nom. Pour clôturer ces coïncidences incroyables, deux défenseurs ont marqué chacun un but contre son camp. La CAN Total Egypte 2019 était-elle écrite avant ? On le saura peut-être un jour. En attendant, le match Sénégal-Algérie avait déjà eu lieu dans cette même compétition, et les Fennecs avaient déjà pris le dessus en match de groupe. Le Sénégal croit en ses chances, celles de remporter enfin un trophée continental.

David Eyenguè au Caire

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *