Can Total 2021 : Les travaux avancent à plusieurs vitesses

Le constat a été fait le mercredi dernier par le président Comité du site de Bafoussam lors d’une visite dans les infrastructures routières, hospitalières et sportives.

Le problème de libération des réseaux Camtel, Camwater et Eneo sur les différentes emprises reste d’actualité dans les différents chantiers inhérents à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2021(Can) sur le site de Bafoussam. Ici, le problème de collaboration entre les sous-traitants et les différents concessionnaires constitue l’obstacle principal dans l’avancement des travaux. Par endroit, la largeur de la chaussée a été mesurée par le président du site afin s’assurer du respect du cahier de charges de la Confédération africaine de football (Caf). Sur la route carrefour Dschang-carrefour Tpo, les ouvrages d’art (ponts et dalots) sont achevés. La voie de contournement Bafoussam-stade de Kouékong Bandjoun reçoit déjà les premiers coups de béton compacté au rouleau par endroit en attendant le bitume. Ici, le taux d’avancement des travaux est de 31% au 4 avril 2019.

A l’hôpital régional de Bafoussam, les travaux d’extension du bloc imagerie médicale sont en cours dans l’attente de l’arrivée du second scanner. Les gros œuvres à l’hôpital de référence de Kouékong affichent un taux de 92%. Sur les stades de compétition et d’entraînement, l’air de jeu est praticable. Les parkings d’une capacité de 2080 véhicules du stade de compétition affichent un taux de 50%. Les stades d’entraînement attendent la pose des chaises, de la charpente avec des pilonnes lumineux, principale recommandation des experts de la Caf. A Bandjoun, le taux est de 66,5%. Au stade annexe de Kouékong comme à celui de Bamendzi, on note un taux respectif de 67% et de 65%. Pour ce qui est des travaux routiers préparatoire à l’organisation de la Can 2021, on enregistre au 4 avril 2019, un taux d’avancement des travaux de 61% pour une consommation de délais de 79%. En attendant la livraison des différents chantiers préparatoires de la Can 2021, les travaux avancent à plusieurs vitesses sur le terrain sur le site de Bafoussam.

Aurélien Kanouo

Sports, Une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *