Can Total Egypte 2019 : Seedorf justifie ses choix

Les Lions Indomptables se trouvent à Doha, au Qatar depuis lundi dernier avec un effectif réduit à 29 joueurs sur les 37 de départ.

Avant de quitter Madrid, en Espagne pour Doha au Qatar où les Lions Indomptables poursuivent leur préparation, Clarence Seedorf, le sélectionneur national, a réduit l’effectif de son groupe à 29 joueurs. Huit ont été libérés. « Les critères sont simples, nous regardons la forme du joueur, ce qu’il peut apporter sur et en dehors du terrain, le leadership dans le groupe et bien sûr la qualité du joueur. Nous avons déjà mis plusieurs joueurs dans la liste finale parce que nous les connaissons, nous travaillons avec eux et nous ne pouvons pas faire de grands chamboulements à chaque fois. Nous devons garder un groupe pour avoir de la continuité et des automatismes », a confié Clarence Seedorf. Les Lions Indomptables poursuivront leur préparation à la Can Egypte 2019 jusqu’au 16 juin prochain. Avant cela, ils auront à disputer un match amical contre la Mali le 14 juin 2019 à Doha.

Ce sera un autre moment fort où il y aura des grincements de dents, puisque la date du 15 juin est celle fixée par la Caf pour que les listes des 23 joueurs de chaque équipes lui soient transmises. Seedorf compte bien le faire dans les délais. « Nous publierons la liste finale le 13 en soirée ou dans la journée du 14 juin. Nous voulons garder les joueurs au maximum pour en joueurs sur lesquels le Cameroun pourra sûrement compter à l’avenir », a expliqué le technicien néerlandais.

« Kameni, c’est un leader dans le groupe »
La présence dans le groupe en stage au Qatar de certains joueurs non compétitif suscite encore des questionnements. Clarence Seedorf, a pris l’exemple de Carlos Kameni pour indiquer le rôle primordial qu’il joue au sein de la sélection, au regard de son expérience. Il a besoin de ce type de joueur qui met au service de ses coéquipiers son vécu. Le sélectionneur en a profité pour élaguer d’autres cas : « Nous avons trois joueurs qui ne jouent pas régulièrement en club. Kameni est l’un d’eux mais il est très important pour notre équipe. C’est le joueur le plus expérimenté ; c’est un leader dans le groupe. Il aide les jeunes joueurs à faire face à ce moment important qui nécessite de l’expérience. Il y a aussi le respect pour tout ce qu’il a fait pour le Cameroun. Cela va sans doute changer mais pour le moment nous le considérons comme une pièce essentielle du puzzle. Ondoa a eu un passage à vide en club pendant un ou deux mois et a recommencé à jouer.

Njié n’est pas dans le Onze entrant en club, mais il nous apporte un extra chaque fois qu’il est avec nous. La sélection ne se fait pas exclusivement sur le critère de la performance en club ». Sur la présence de certains joueurs locaux dans la sélection, Clarence Seedorf tient à encourager les jeunes camerounais sur le fait qu’il y a de la place en sélection pour tout le monde. « Nous ne connaissions pas Simon. Mais nous avons fait notre sélection et le coach des gardiens de but a estimé qu’il avait de grandes qualités. Pour ce qui est de Steve qui est encore U17 nous voulons envoyer un signal aux jeunes joueurs camerounais pour leur dire que s’ils travaillent dur, ils ont aussi une chance. Quant à Akono, il nous a démontré ses qualités dès le premier stage », déclare le coach des Lions Indomptables, qui doivent défendre leur titre en Egypte dès le 21 juin, date du coup d’envoi de la Can Total Egypte 2019.

A.C

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *