Can U23 : Les Lions Espoirs qualifiés

Malgré leur défaite (1-2) face aux Aigles de Carthage, les Camerounais ont obtenu leur ticket grâce au but marqué à l’extérieur hier au stade de Radès en Tunisie.

Les Lions Indomptables Espoirs seront à la Can Total Egypte 2019, qui se disputera du 8 au 22 novembre prochains. Ils ont obtenu leur qualification hier en Tunisie. C’était face à la sélection nationale locale, en match retour comptant pour le dernier tour qualificatif pour la 3ème édition de la Can U23. Pour la première fois que les Lions Indomptables Espoirs se qualifient depuis la création de cette compétition en 2011 par la Confédération africaine de football (Caf). Au match aller disputé à Yaoundé le vendredi 6 septembre dernier au stade Ahmadou Ahidjo, le Cameroun avait battu son adversaire sur le score d’un but à zéro. Les enjeux du match retour d’hier au stade de Radès étaient alors bien élevés. Les Lions Indomptables U23, malgré l’adversité et un arbitrage complaisant, ont réussi à assurer l’essentiel. Ils ont été battus par 1 but contre 2.

Rigobert Song, le sélectionneur national des Lions U23, avait pratiquement planifié le résultat de ce match retour vendredi dernier après la courte victoire de Yaoundé. L’ancien capitaine des Lions Indomptables indiquait qu’en Tunisie, pendant que l’adversaire cherchera à marquer, il va ouvrir les espaces qui permettront à ses poulains de marquer au moins un but à l’extérieur. C’est exactement ce qui s’est passé, avec l’ouverture du score par Ignatius Ganago (15ème). Un but sur penalty à la suite d’une grossière faute d’un défenseur tunisien qui a ceinturé le Camerounais en plein axe dans la surface de réparation, alors qu’il filait droit vers les buts avec le ballon. Menant au score, les Camerounais se sont donnés un bol d’air sur le terrain, repoussant tous les assauts tunisiens, avant de craquer, quelques instants seulement avant la mi-temps. Une erreur d’inattention a permis à l’attaquant tunisien de frapper. Simon Omossola, le gardien de buts des Lions Espoirs, sera alors court dans sa détente pour tenter de détourner le ballon.

A la reprise, Les Lions Indomptables U23 ont été bousculés jusqu’à leurs derniers retranchements par les Tunisiens, décidés à refaire leur retard. A ce moment, il faut deux buts pour la qualification des locaux. Les coups de sifflets complaisants de l’arbitre permettront aux Tunisiens de se retrouver facilement dans les 30 derniers mètres des buts camerounais. Sur une faute discutable d’Olivier Mbaizo sur un attaquant tunisien, l’arbitre a pointé le point de penalty. Ce coup de pied a été transformé alors qu’il restait 20 minutes, en dehors du temps additionnel. Les Camerounais ont alors, sous la pression de leurs adversaires, reculé. Mais, en étant rigoureux dans la fermeture des intervalles. Samuel Oum Gouet, le capitaine, et ses adversaires ont fait preuve d’une solidarité défensive pendant tout le reste du match, procédant par des ballons de contre-attaque, jusqu’au coup de sifflet final.
L’histoire ne s’est pas répétée avec les Camerounais hier. En 2011 ils avaient été éliminés par la Tanzanie au tour préliminaire. En 2015, la Sierra Leone sortait encore le Cameroun au tour préliminaire. Rigobert Song et ses poulains ont vaincu ce qui ressemblait déjà à un signe indien.

Achille Chountsa

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *