Céline Eko : “Une décision bien réfléchie”

La présidente de la Ligue de football féminin du Cameroun pose un regard sur l’annulation de la Can 2020 et le lancement de la Ligue des Champions par la Caf.

Comment avez-vous accueilli la nouvelle de l’annulation de la Can féminine 2020 de football ?
Je crois que la Caf a bien pensé avant de prendre cette décision d’annuler la Can féminine de football. C’est une décision bien réfléchie, au regard de la pandémie qui continue de sévir. Les championnats n’ont pas pu se terminer. L’annulation de cette Can féminine de football est une décision normale. Je sais que les joueuses sont très affectées par cette situation. Mais, mieux vaut avoir des joueuses en bonne santé, qui soit capable de défendre les couleurs de son club et celles de son pays valablement que de les faire courir le risque de contamination d’une maladie comme la Covid-19.

Quelle appréciation faites-vous du lancement de la Ligue des Champions féminine de football en 2021 ?
C’est d’abord une très bonne chose qu’on ait pensé à créer une Champions League féminine. C’est avec beaucoup de satisfaction que nous avons accueilli aussi la nouvelle du lancement de la Ligue des Champions féminine. C’est une grande évolution dans le football féminin africain, une vraie révolution. La promotion du football féminin a été l’un des chevaux de bataille du président actuel de la Caf.

Cela voudrait dire que les équipes féminines de football vont se déplacer dans le continent. Est-ce les équipes auront ces moyens pour le faire ?
Si la Caf a pris ce genre de décision, c’est qu’elle a bien examiné la question. Le plus difficile était de faire valider d’abord cette décision. Il va falloir passer à la prochaine étape et je crois que la Caf prendra des dispositions pour que les déplacements des équipes se passent dans de bonnes conditions. Nous avions d’ailleurs proposé lors de nos réunions de commission à la Caf que cette Ligue des Champions féminine se dispute dans un premier temps par zone. Comme ça, les déplacements ne seront pas lourds en termes financiers pour les clubs. Ce sont des propositions que nous avions faites au sein de la Commission de promotion du football féminin à la Caf. J’espère bien que ça se passera ainsi, parce qu’on avait bien évoqué ce problème des coûts de transport. Je crois que la Caf a mûrement réfléchi et a pris tout cela en compte.

Propos recueillis par A.C

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *