Championnats professionnels : La Fécafoot veut nommer un Sg à la Ligue

C’est l’une des principales résolutions issues de l’Assemblée générale tenue le vendredi, 25 septembre 2020 à Yaoundé.

Le schéma avait déjà été tracé par la session du Comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) tenue le 24 septembre 2020, qui s’est poursuivi quelques heures avant, en matinée du lendemain, en prélude à l’Assemblée générale qui s’est tenue à l’hôtel Mont Febe de Yaoundé. L’Assemblée générale (Ag) n’a fait qu’adopter la proposition du Comité exécutif de la Fécafoot : « approuve, par soucis d’économie des procédures, le pouvoir donné par le Comité exécutif au président de la Fécafoot de procéder à la nomination du secrétaire général de la Lfpc dans les 72h suivant la présente session », lit-on sur le communiqué final de ladite assemblée générale. Ce qui signifie qu’à la date de ce lundi, 28 septembre 2020, l’on connaîtra le nom du secrétaire général de la Lfpc nommé par la Fécafoot.

De même que cette Ag a reconnu, en exécution de la sentence du Tas du 14 septembre 2020, la place de président de la Ligue de football professionnel au Général Pierre Semengue, qu’elle avait suspendu. « Donnant suite aux recommandations du Comité exécutif tel qu’il appert dans les points 1, 2, 3, et 4 du procèsverbal de la session dudit Comité tenue les 24 et 25 septembre 2020, l’Assemblée générale par 68 voix contre 02, dans l’intérêt supérieur du football camerounais et la consolidation de l’accord conclu entre la Fécafoot et la Lfpc : approuve à titre exceptionnel, en dérogation des articles 35 al 1 (b) et 37 al 1 des Statuts de la Lfpc, l’occupation par le Général Pierre Semengue du poste de la Ligue de football professionnel du Cameroun jusqu’au 30 juin 2021 », énonce la résolution 13 de ce communiqué final signé de Seidou Mbombo Njoya, le président de la Fécafoot et de Benjamin Didier Banlock, le secrétaire général, rapporteur des travaux.

De même la question de certains membres du Conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (Lfpc), qui n’ont plus de club en élite a été abordée, sur proposition du Comité exécutif réuni depuis la veille. De ce fait : « demande à la Lfpc, en dérogation aux délais statutaires requis, de convoquer dans les 30 jours suivant la présente session, une Assemblée générale élective de la Lfpc, en remplacement pour la durée du mandat restant des membres du Conseil d’administration de la Lfpc ayant perdu leur qualité ». Sur ces points concernant la Lfpc, le Comité exécutif a indiqué bien que ce sont des propositions faites sur la base des accords avec elle. La Lfpc qui a pris part à cette cession du Comité exécutif à travers son président, le Général Pierre Semengue.

« La remise en cause de tout ou partie des résolutions prises tant par elle que par le Comité exécutif constituera une violation de l’accord conclu entre la Fécafoot et la Lfpc et donne mandat au Comité exécutif d’en tirer toutes les conséquences ; dit que, le Comité exécutif a agi de bonne foi et est à féliciter pour l’approche intelligente et la qualité du consensus construit entre la Fécafoot et la Lfpc en vue d’un apaisement au sein de la grande famille du football », signe le président de la Fécafoot. Parlant de l’élection d’un membre au Comité exécutif, il a été question de pourvoir au poste laissé par Samuel Wembe, de regretté mémoire.

« L’assemblée générale élit par 60 voix pour, 06 voix contre et 04 abstentions monsieur Kouedem François au poste de membre du Comité exécutif représentant de la Ligue régionale de football de l’Ouest, en remplacement de monsieur Wembe Samuel décédé », indique la 11ème résolution. Tout comme mandat a été donné au président de la Fécafoot par cette Ag de trouver par tous les moyens, des ressources nécessaires pour le parachèvement du chantier de l’immeuble siège de la Fécafoot situé au lieu-dit carrefour Warda, à côté du palais polyvalent des sports de Yaoundé.

Achille Chountsa

Sports, Une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *