Coupe du Monde féminine France 2019 : Les Lionnes reçoivent la bénédiction du peuple

C’était à l’occasion d’un match de gala organisé hier, à Yaoundé avant leur départ du Cameroun ce soir pour le dernier stage en Espagne.

Les Lionnes Indomptables du Cameroun quittent Yaoundé ce soir en direction de Madrid, en Espagne. C’est dans la localité de Murcie qu’elles vont effectuer leur dernier stage de préparation pour la Coupe du Monde féminine de football France 2019. Dès vendredi prochain, 17 mai 2019, les Lionnes Indomptables du Cameroun disputeront un match amical contre la sélection espagnole dans le cadre de la préparation de cette compétition qui va se dérouler en France du 7 juin au 7 juillet prochains. Le Cameroun est logé dans la poule E en compagnie du Canada, des Pays-Bas et de la Nouvelle-Zélande. Avant de quitter le Cameroun, les Lionnes Indomptables ont eu droit à la bénédiction du peuple camerounais, à l’occasion d’un match de gala disputé hier au stade annexe n°1 de l’Omnisports contre la sélection régionale du Centre. Une sélection dans laquelle on a retrouvé des joueuses ayant commencé la préparation avec la sélection nationale. Une rencontre de 25 minutes x 2 remportée par les Lionnes sur le score d’un but à zéro. Un but de Christiana Mpeh Bissong en deuxième mitemps.

Le public, très nombreux, a envahi les gradins et les alentours du stade annexe n°1 de l’Omnisports, avec des spectateurs de marque, dont le Pr Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Sports, Pr Marie Thérèse Abena Ondoa, ministre de la Promotion de la femme et de la famille, Seidou Mbombo Njoya, le président de la Fécafoot, Roger Milla, l’Ambassadeur itinérant et bien d’autres personnalités. Ce public a admiré les belles phases de jeu développées par les deux équipes, avec quelques curiosités chez les Lionnes. Estelle Laura Johnson était la grande attraction en défense centrale où elle a démontré des qualités de footballeuses d’expérience, avec son calme et son sens tactique élevé. Elle a ainsi séduit le public au point d’arracher le surnom de Matip des Lionnes. Michaela Abam Batya a aussi démontré qu’elle est une fonceuse en attaque. Easther Mayi Kith, entrée en défense centrale à la deuxième mi-temps a démontré que l’on pouvait compter sur elle.

Sur les 26 joueuses retenues pour ce dernier stage en Espagne, seules 22 étaient présentes hier à l’occasion de ce match d’au-revoir des Lionnes. Gabrielle Aboudi Onguené (CSKA Moscou), Nchout Njoya Ajara (Valerenga en Norvège), Augustine Ejangue Siliki (Arna Bjornar en Norvège) et Gaëlle Enganamouit étaient absentes. Les trois premières disputent encore les championnats avec leurs clubs, mais rejoindront directement le groupe en Espagne. Tout comme Gaëlle Enganamouit en fin de rééducation au Qatar, et dont les nouvelles sur son état de forme sont rassurantes, qui devra rejoindre ses coéquipières la semaine prochaine. Seulement, Alain Djeumfa, le sélectionneur des Lionnes Indomptables, aura un casse-tête par rapport à la liste définitive des 23 joueuses devant prendre part à la Coupe du Monde. Il devra se séparer de trois joueuses. Or, à l’allure où chacune de ces joueuses est engagée, le choix ne sera pas facile, de l’avis des observateurs. Le premier test est prévu pour vendredi prochain avec le match amical contre l’Espagne.

Calendrier des matchs de Lionnes du premier tour 10 juin 2019 à Montpellier :
Cameroun – Canada à 20h
15 juin 2019 à Montpellier :
Pays-Bas – Cameroun à 14h 20 juin 2019 à Valenciennes :
Cameroun – Nouvelle-Zélande, à 17h

Achille Chountsa

Sports, Une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *