Culture : Les peuples de la forêt à l’honneur

Une exposition photos sur la vie des Pygmées est prévue ce vendredi au musée des Peuples de la forêt à Yaoundé.

La vie intégrale des pygmées sera présentée ce jour à travers des images. Une action qui arrive à point nommé car le 9 août sera jour dédié à la journée mondiale des peuples autochtones. La dite exposition se déroule du 2 au 9 août 2019 au musée des peuples de la forêt à Yaoundé. C’est l’initiative de Jean Nke Ndih, éco-anthropologue et chercheur au Cerdotola. L’annonce a été faite mardi le 30 juillet dans la Case à palabre (Aba’a en langue Beti) du musée des peuples de la forêt. Dans la case qui symbolisait le lieu de rencontre des « hommes », le chercheur a dévoilé son ambition : « Les pygmées au Cameroun sont méconnus de la communauté nationale, excepté leurs voisins. A Yaoundé, personne n’a déjà vu un pygmée. Cette exposition permettra aux uns et autres d’avoir un aperçu des rois de la forêt, de savoir comment vivent les pygmées ».

Au-delà de servir l’image au public, Jean Nke Ndih qui forge depuis 1980 une éducation traditionnelle en milieu forestier guidera le public. Le chercheur doit cet engouement à ses 31 ans de vie commune avec les peuples de la forêt. Il les a passées dans le cadre de ses études. Aujourd’hui, il dit être prêt à partager les connaissances requises auprès des pygmées. « Je serais là pour interagir, s’il y a des questions pour permettre de mieux comprendre ces photos », a promis l’anthropologue. Le musée des peuples de la forêt sied à l’événement. L’organisateur l’a choisi parce que la vie des pygmées est intimement liée aux ressources de la forêt. « La forêt leur procure tout ce dont, ils ont besoin comme alimentation, pharmacopée… », a souligné l’anthropologue. Ainsi, le musée des peuples de la forêt revête de la nature. Alors, au milieu des calebasses, des lances, des filets de chassent ainsi que des marmites, Jean Nke Ndih fera mieux connaitre les Peuples autochtones de l’Afrique.

Guillaume Aimée Mete, Yvette Nguema (stg)

Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *