Culture : Rentrée culturelle, demain le grand jour

Le lancement de la 4ème édition a lieu le 10 septembre au musée national avec comme innovations majeures son déroulement simultané dans 10 régions.

La rentrée culturelle et artistique nationale 2019 (Recan) s’annonce riche en innovations. Dès ce 10 septembre, les 10 régions du pays vont vibrer au rythme de 23 disciplines artistiques. Le format de cet événement lancé en 2016 a été totalement reconfiguré pour en faire un rendez-vous grandiose placé sous le très haut patronage du président de la République, Paul Biya. Hier, au musée national, site des manifestations à Yaoundé, les préparatifs battaient le plein. Les 300 choristes retenus pour chanter «Let’s celebrate » accompagnés par l’orchestre nationale étaient en répétitions. Depuis une semaine, les artistes (peintres, producteurs, calligraphes, monteurs vidéo, nouvellistes, coiffeurs, maroquiniers) se déploient sur le site pour des repérages ou installations. Les stands ont d’ores et déjà été placés et organisés en 23 galeries (art musical, art plastique, art multimédia, art culinaire, photographie, bien-être et beauté, etc). Mard, la cérémonie officielle de lancement, sera présidée par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

« La rentrée culturelle et artistique nationale sera donc un moment de démonstration des multiples opportunités dont recèlent les disciplines et divers métiers des arts et de la culture. Il s’agira en outre d’un moment important de galvanisation des artistes et hommes de culture dans les 10 régions », a expliqué le ministre des Arts et de la culture, Bidoung Mkpatt. Les objectifs du Recan étant de : structurer et étendre le mouvement associatif culturel et artistique dans toutes les unités administratives du Cameroun, promouvoir le regroupement des artistes dans différents domaines, améliorer la représentativité et la solidarité des artistes, etc.

Pour cela, la programmation du Recan a été pensée de manière novatrice. Le public aura droit à un carnaval des 23 disciplines artistiques, un hommage aux icônes de l’art, des spectacles des expositions, une conférence débat sur le thème du vivre-ensemble et de l’unité nationale. Du 10 septembre au 1er octobre, une journée sera dédiée à chaque discipline artistique à la galerie centrale pour permettre au public de mieux appréhender chaque discipline. « La journée du 25 septembre sera spéciale et permettra aux populations de Yaoundé de découvrir les projets en cours de développement au Minac. Nous pouvons citer la Cité de l’Emergence, le monument de la mère de l’humanité, le site mémorial de Bimbia, etc », assure Bidoung Mkpatt

Elsa Kane

Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *