Développement : Le Pndp investi 900 000 000 F pour les radios

La 12e qui a été inaugurée lundi dernier a Olamze est le fruit d´une concertation entre divers acteurs et partenaires dont l´Afd qui l´a financé à travers le C2D.

Le Programme national de développement participatif (Pndp), avec l´appui des partenaires au développement, notamment la coopération française, a jugé nécessaire de soutenir les radios communautaires, suivant deux axes principaux. Celui de l´appui aux radios communautaires existantes pour assurer leur vitalité, pour en faire des outils viables et durables au service de développement local et du processus de décentralisation, mais aussi un appui technique et financier, en guise de réponse au problème quantitatif relevé dans le Dsrp et confirmé dans le Dsce.

Au total le Pndp a investi 900 000 000 FCFA, pour la vingtaine de radios communautaires, dont douze construites à hauteur de 40 millions chacune, et huit réhabilitées pour une enveloppe d´environ 45 millions. La 12e qui a été inaugurée lundi dernier à Olamze, par l´ambassadeur de France au Cameroun Christophe Guilhou. Ces réalisations sont le fruit d´une concertation entre divers acteurs et partenaires dont l´Agence française de développement (Afd), qui a financé à travers le C2D. Sentiment de satisfaction pour la Coordinatrice nationale, qui a atteint l´objectif d´installer les radios dans les zones d´ombres. « C´est un sentiment de satisfaction pour cette opération spécifique, elle a permis de donner une réponse aux be soins des populations. L´objectif était de mettre sur pied une radios dans les zones d´ombres », indique Marie Madeleine Nga.

Le rôle imparti aux radios communautaires dans le processus de développement des collectivités décentralisées a été consacré dans le Dsce, notamment en son point 5.1.4 portant sur l´amélioration de l´accès du citoyen à l´information pour le contrôle de la gestion des affaires. Le projet radios communautaires du Pndp, est le fruit d´une concertation nourrie entre divers acteurs et partenaires. Ce projet a démarré au troisième trimestre de l´année 2013, par l´appel à manifestation des communes désireuses de bénéficier d´une radio communautaire. A la suite du dépouillement des dossiers reçus, 13 communes ont été retenues.
Pour garantir une prise en main efficace, deux séries de formations ont été réalisées pour les 20 radios communautaires réhabilitées et créées. Il s´est agi de former le personnel composé de journalistes, animateurs et techniciens de radios.

Cette formation s´est étendue aux comités de gestion, installés dans les 12 radios communautaires créées. La mise en onde des différentes radios, rend compte de l´impact de cet outil, tant sur la commune que sur les populations bénéficiaires. Le projet s´est donné également fait le point d´honneur à mettre en conformité administrative, les radios créées. La radio « Nku Nnam », qui signifie tam-tam du village, avec pour fréquence 98,0 Mghz, est située dans l´arrondissement d´Olamze, département de la Vallée du Ntem, région du Sud. Depuis le 4 septembre 20217, date de la première diffusion, elle couvre tout le département et les 28 villages que compte Olamze, une partie du Gabon, Oyem, mais également la Guinée équatoriale à savoir quatre provinces, jusqu´à Mengomo. Les langues de diffusion sont le français 30%, le Ntoumou 70%, l´anglais et l´espagnol.

Radios créées
1- Wum community (NordOuest
2- Noni community broadcasting (Nord-Ouest)
3- Alou community radio (Sudouest)
4- Twin-lakes community radio (Nord-Ouest)
5- FM Tingling (Pitoa/Nord) 6-La voix de la plaine (Magba/Ouest)
7- Radio Megoubewa (Atok/Est)
8- Radio Mboanz (Angossas/Est)
9- La voix du Mont-Djim (Galim Tignere/Adamaoua)
10- NkuNnam (Olamze/Sud 11-Nkul endom(Endom/Centre)
12-Mahol ma messondo (Messondo/Centre)

Radios réhabilitées
1-Radio universitaire de Dang 2-Radio Labar de Maga
3-Fm Demsa de Gashiga 4-Radio Dana de Yagoua 5-Dschang university radio 6-Radio Maria Edea
7- Radio communautaire de Mbang
8- Radio communautaire de Tchatibali

Moïse Moundi

Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *