Douala : Le Parcours Vita est fermé

La nouvelle a été véhiculée par plusieurs canaux de communication dans les médias traditionnels, modernes et les réseaux sociaux, mais certains traînent encore les pas.

«Le vendredi 20 mars 2020, nous avons pris la décision de fermer le Parcours Vita le week-end. Nous avons essayé de communiquer comme il faut, de façon à passer l’information à tous les sportifs qui nous visitent les samedis et dimanches. Mais grande a été notre surprise, de voir certaines personnes arriver, et vouloir briser la règle ». Pamphile Nken, le directeur du Parcours Vita de Douala a eu du mal à renvoyer à la maison certains sportifs qui ont investi l’institution ce dimanche 22 mars. Malgré les méthodes utilisées pour renseigner les populations sur le respect strict des mesures édictées par le gouvernement :
« nous avons communiqué comme il faut. Dans les médias, et aussi dans les réseaux sociaux. Mais nous nous rendons compte que les gens ne lisent dans les réseaux que ce qui n’est pas important pour eux, et partagent systématiquement les fake news sur les morts des gens. Quand une nouvelle les concerne, ils n’en font pas bon usage. Des personnes venues dimanche, alors que samedi la veille, on avait déjà rappelé à leurs proches de la mesure de fermeture les weekends. Il y a encore des gens dans ce siècle qui n’écoutent pas la télé, la radio, ne consultent pas les différents réseaux sociaux. C’est grave ».

Depuis le vendredi 20 mars, une mesure d’astreinte est observée pour les cadres d’éducation physique et sportive (EPS) qui travaillent ici de 9 heures à 14 heures. Un service minimum est assuré par l’administration et quelques cadres d’EPS qui surveillent en semaine : « il est établi que le parcours restera fermé les weekends. Mais en semaine, nous acceptons les sportifs solitaires qui viennent faire la marche sous le contrôle de nos collaborateurs. C’est une période d’observation. Il est possible que dans les prochains jours, que le parcours soit totalement fermé jusqu’à la gestion totale de cette pandémie. Le Nouveau maire de Douala 5ème Richard Feugwang et moi pourront, dans les prochains jours, faire le tour des quartiers pour une communication de proximité. Aller dire aux gens dans leurs quartiers de rester chez eux, pour éviter des regroupements au Parcours Vita, et les agitations vécues ce dimanche», a conclu Pamphile Nken le directeur. Cette communication de proximité sera aussi efficace, si elle est étendue à d’autres quartiers que ceux de l’arrondissement qui abrite le Parcours Vita de Douala.

David Eyenguè

Sports, Une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *