Engagement : Le groupe Onomo Hôtels célèbre la musique

La chaîne hôtelière panafricaine a fêté la musique le dimanche 21 juin dernier, de manière très originale.

Quatre pays, quatre artistes, quatre live, une plateforme numérique. C’est le programme que les hôtels Onomo ont soumis aux followers de leur compte Instagram dimanche dernier en début de soirée, à l’occasion de la fête de la musique. Les pays : Cameroun, Rwanda, Maroc et Togo faisaient partie des adresses Onomo qui accueillaient ces spectacles live. Et les artistes programmés étaient : Cysoul à Douala au Cameroun, Hamid El Hadri à Casablanca au Maroc, The Ben à Kigali au Rwanda et Lord Carlos à Lomé. Des concerts en ligne, pour une programmation riche en rythmes et en émotions, valorisant le talent artistique du continent. Chacun a proposé, dans son style qui lui est propre, de la musique traditionnelle marocaine à l’afrobeat en passant par l’afro folk pop, entre autres.

Les responsables du groupe Onomo estiment que « cette célébration est une interprétation fidèle de l’esprit d’Onomo Africa’s Finest, label qui concrétise la volonté du groupe de mettre en valeur la culture et l’art africains ». Chez Onomo Hotels, les restrictions sanitaires et le respect de la distanciation physique n’empêchent donc pas la célébration. Créé en 2009, Onomo a ouvert en dix ans, vingt et un hôtels et plus de 2 700 chambres dans douze pays du continent. Avec des établissements au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, au Togo, en Afrique du Sud, en Guinée, au Rwanda, au Maroc, au Cameroun, en Tanzanie et au Mozambique. Avec aussi, le choix assumé de refléter la richesse culturelle du continent aussi bien dans le design que les offres et événements de ses hôtels. Un parti pris rehaussé par la création du label Onomo Africa’s Finest qui met en valeur les richesses culturelles infinies du continent et l’ingéniosité de ses talents.

H.N.IV

Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *