Fécafoot : Le championnat s’ouvre le 18 octobre prochain

Cette décision du Comité technique transitoire de la Ligue de football professionnel du Cameroun a été prise mardi dernier à Yaoundé.

Le chômage ne sera plus long pour les joueurs du championnat de football professionnel du Cameroun. Après toutes les tribulations liées à la suspension de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) et sa reprise en main par la Fécafoot, le Comité technique transitoire mis en place a commencé le travail. Ses membres se sont réunis mardi dernier à Yaoundé pour la première fois après leur nomination, sous la présidence d’Aboubakar Alim Konaté, son président. L’information majeure à retenir est que les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 démarreront les 18, 19 et 20 octobre prochains. Elle a été confirmée par le président du Comité technique transitoire de la Ligue de football, que nous avons pu joindre hier au téléphone. «On a arrêté ces dates effectivement. C’est exact », a confié Alim Konaté. Au sujet du nombre d’équipes devant évoluer dans les deux championnats : « Il y a 18 équipes en Ligue 1 et 15 en Ligue 2 ». Ceci vient taire des informations faisant état de ce que le nombre d’équipes sera revu à la hausse et que par voie de conséquence, certains clubs se verraient sauvés de la relégation en Ligue 2 ou en division régionale.

L’autre question qui préoccupe les clubs tourne autour de l’appui financier de la Fécafoot. Sans infirmer l’appui que la Fécafoot apportera aux équipes, Aboubakar Alim Konaté a indiqué n’avoir pas encore des données sûres à ce sujet : « On verra ça. Mais, ce qui est sûr, on va aider les clubs. Mais, je ne peux pas encore donner les montants ». Seidou Mbombo Njoya, le président de la Fécafoot, annonçait en même temps qu’il publiait les responsables de nouvel organe de gestion de la Ligue, que la Fécafoot apportera de l’aide aux équipes, mais aussi payera une partie des salaires dus aux joueurs. Et une source annonçait que la Fécafoot mettrait 399 millions FCfa à la disposition des clubs, avant le début de la saison. L’on parlait alors dans les détails de 4 millions FCfa par club de Ligue 1 et 2 millions FCfa pour chaque équipe de Ligue 2.

La publication de cette date d’ouverture de la saison intervient après le départ manqué du 1er septembre 2019, tel que l’indiquait le Général Pierre Semengue, le président de la Ligue de football professionnel du Cameroun. Les acteurs du football espèrent bien que cette fois sera la bonne et qu’aucune décision juridictionnelle ne viendra remettre tout en question, au regard de divers recours exercés par le Général Pierre Semengue auprès de ces instances, pour contester la décision de la Fécafoot de suspendre la Lfpc, alors que son mandat est encore en cours.

Achille Chountsa

Sports, Une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *