Handball : Carton plein pour Fondation André Nziko

Deux victoires en matchs en retard comptant pour la 2e et 3e journée du championnat national face à Minuh et Duc de Dschang samedi dernier à Yaoundé.

Cinq rencontres étaient au programme, à l´occasion des rencontres en retard, de la 2e et 3e journée du championnat national de handball, jouées samedi et dimanche dernier, à Yaoundé et Ebolowa. La formation de Fondation André Nziko, dans la catégorie Messieurs, est le plus grand bénéficiaire de ces deux rendez-vous. Fondation André Nziko reprend la main, après le faux pas concédé lors de sa confrontation face aux Forces armées et police, le champion en titre, lors du match de la 4e journée.

L´équipe a fait un carton plein, en remportant ses deux matchs en retard, face à deux gros calibres du championnat. Le ton est donné samedi, avec le derby entre Fondation André Nziko, et les urbanistes de Minuh. Une partie riche en intensité, avec une ferme détermination dans les différents camps, de marquer les deux points de la journée. Dans ce bras de fer très engage, c´est Fondation André Nziko, qui va tirer son épingle du jeu. Après une avance obtenue au début de la seconde partie, l´équipe réussira à la conserver jusqu´à la fin du temps réglementaire, et de l´emporter 25-22. Une victoire galvanisante, qui va permettre à l´équipe d´enchaîner le lendemain, face à Duc de Dschang, une autre grosse légume, en s´imposant 25-21.

L´autre temps fort, aura été le choc dans la catégorie Dames, entre Tkc et Dynamique de Bokito, qui se retrouvait cette foisci dans le cadre du championnat national. La rencontre, qui avait des allures de revanche coté Dynamique, c´est une fois de plus soldée par un échec, pour l´équipe du Mbam et Inoubou. Comme lors des demi-finales de la Coupe du Cameroun, le Tonnerre a encore grondé. Les Dames du coach Manock, se sont une fois de plus imposées par leur jeu, bravant tous les obstacles avec à la clé la victoire sur le fil 20-19. Malgré la défaite concédée le lendemain, Duc de Dschang ramène néanmoins deux points, lors de ses deux déplacements.

Samedi, les hommes d´Engelbert Wambo, n´ont pas fait de cadeau à la jeune équipe de Mvila d´Ebolowa. Bien que poussé par ses supporters et les populations, venus en grand nombre au complexe sportif de Kovoo´s, Mvila hb, n´a pas réussi à faire le poids sur ces propres installations. Le coach Amadou et ses poulains, vont subir le dictat de Duc, en s´inclinant 28-42. Minuh s´est relever de sa défaite de samedi, en prenant le dessus sur As Vita de Yaoundé 24-20. Plusieurs rencontres sont annoncées ce jour au stade Mateco de l´Université de Yaoundé 1, matchs comptant pour la 6e journée du championnat nationale.

Moïse Moundi

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *