Hervé Lando : “Un effectif croissant et de bonne qualité”

Le président de Best Talent Sports Academy revient sur la décision de la Fécafoot d’annuler les championnats jeunes et présente les ambitions de la structure créée en 2018.

La catégorie U17 de votre academy était engagée dans le championnat jeune cette année. Le coronavirus virus a contraint la Fécafoot à annuler la saison pourtant Best Talent était sur une belle lancée. Êtes-vous déçu ?
En effet l’académie Best Talent a participé avec un plaisir immense au championnat jeune dans la catégorie U17. Au fil des journées, l’enthousiasme allait grandissant ; les enfants cumulaient des victoires et avaient même fini par prendre la tête de leur sous poule. La déception déjà des enfants et ensuite de toute l’académie de voir le championnat être suspendu et plus tard annulé est donc évidente. On dirait que l’oiseau a été abattu en plein vol. Toutefois, on ne va pas sous-estimer le nombre de matches disputés qui ont permis aux jeunes d’acquérir l’expérience des compétitions. Aussi, cet état de choses est dû à une cause évidente à savoir préserver des vies.

Vous avez décidé de créer Best Talent Sports Academy en 2018. En deux ans d’exercice, êtes-vous un président heureux ?
Deux ans après la création de Best Talent Sports Academy, je puis affirmer être satisfait. En réalité, la marge de progression est allée très vite. Nous avons pu réunir et maintenir un effectif croissant et de bonne qualité. Néanmoins, on rencontre beaucoup de difficultés liées à l’absence d’infrastructures et au fait que la majorité des enfants viennent des familles démunies et n’arrivent pas à satisfaire les conditions de formation aisément. En conséquence, l’académie se retrouve à supporter presque la totalité des dépenses engagées dans le cadre de la formation des jeunes

Quelle appréciation faitesvous du football jeune au Cameroun jusqu’ici ?
Le football jeune au Cameroun semble être pour le moment le parent pauvre dans notre pays. Au-delà de l’absence des infrastructures appropriées, l’encadrement des académies (suivi et subventions etc.) et la rareté des compétitions ne facilitent pas l’atteinte des objectifs dans ce secteur. On doit aussi noter une faible collaboration entre les présidents des clubs d’Elite et les académies. Ces clubs devraient servir de vitrine aux jeunes footballeurs.

Globalement, quels sont les objectifs de Best Talent Academy et comment voyez-vous cette structure dans 5 ans ?
Les objectifs à court terme c’est augmenter le nombre de pensionnaires, nouer des partenariats solides et bénéfiques pour l’académie ; et à long terme, aménager un espace de jeu propre en vue d’aboutir à la réalisation du concept sports études.

Propos recueillis par S.C.P

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *