Ligue 1 : Ça chauffe dans le classement de 1ère division

Depuis le début de la phase retour du championnat, les équipes du bas de tableau se passent le témoin dans la zone rouge, alors que le statut quo est observé au sommet.

As Fortuna de Yaoundé, Union Sportive de Douala, Canon de Yaoundé et Stade Renard de Melong étaient les quatre occupants de la zone rouge à la fin de la phase aller, après 17 journées. Après quatre journées dans la phase retour, seul AS Fortuna qui y est encore. Mais le club du président Roger Noah n’occupe plus la place de lanterne rouge, il l’a troquée avec son voisin Eding Sport de la Lékié du président Saint Fabien Mvogo. Dragon Club de Yaoundé du président Jérôme Kome Max et Avion du Nkam du très remuant président Pierre Batamack sont venus compléter le quatuor du bas après la 21ème journée. Union, Canon et Stade Renard sont sortis momentanément sortis de la zone « interdite », avec une relative meilleure santé pour Stade Renard qui, en bon renard de surface, s’est échappé de cette zone à risque. 16ème après la 17ème journée, le club entrainé par Ebwelle Ndingue Bertin a fait le plus grand bond en se classant à la 9ème place après quatre matches bien négociés.

En haut, on s’observe !
Les cotonculteurs de Garoua ne filent plus du bon coton depuis que le championnat a repris pour sa phase retour. Cinq points seulement sur les douze possibles lors des quatre dernières rencontres, alors que son surprenant dauphin, les Abakwa Boys du Public Works Department (PWD) de Bamenda montrent qu’ils ne sont pas arrivés au dauphinat par hasard. L’équipe entraînée par David Pagou fait son petit bonhomme de chemin à la deuxième place du classement depuis plusieurs journées. Même si son entraîneur annonce qu’il ne joue que pour le maintien, ses adversaires au titre, déclarés comme Bamboutos sont à l’affût du moindre faux pas. L’autre « intrus du podium, c’est la Colombe du Sud que personne n’attendait là, pourtant bien installé et s’agrippant à la 3ème place depuis la fin du championnat aller.

Malgré sa défaite d’entrée face à Bamboutos de Mbouda lors de la 18ème journée, les poulains de Gabriel Zabo Tozé l’entraîneur, jouent leur meilleure saison depuis des années. Laurent Djam, l’entraîneur champion du Cameroun en titre avec UMS fait son bon-homme de chemin avec Bamboutos, le club le plus populaire du Cameroun. Malgré l’absence de ses quatre joueurs retenus en sélection A’, il a fait un nul face à Canon de Yaoundé et garde sa place de quatrième, en attendant la faille pour prendre la place que lui souhaitent tous ses supporters. La lutte sera âpre lors des journées suivantes, autant pour les places qualificatives en compétition africaine, que pour les places des relégables.

David Eyenguè

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *