Mbankomo : Eding surprend Apejes

Ce derby a tourné à l’avantage du club de la Lékié, vainqueur par 3 buts à 1 hier, en match comptant pour la 23ème journée du championnat Elite One.

Ce qui fait le charme du sport et du football en particulier, c’est la vérité sur le terrain n’est toujours pas celle que l’on croit connaître. Le match entre Apejes de Mfou et Eding sport Fc de la lékié a bien démontré que la vérité au football, c’est sur le terrain. Les Bookmakers auraient parié sans trembler pour un résultat qui, a pire ne soit pas une défaite d’Apejes, au regard de la forme des deux équipes. La position de chacune en disait long. Il s’agissait d’un match entre le 6ème au classement, Apejes, avec 31 points, contre Eding, 17ème et avant-dernier au classement, avec 24 points. Au coup de sifflet final de Jeannot Bito, l’arbitre de la partie, Eding sport Fc a été le vainqueur par 3 buts à 1 au stade du centre d’excellence Caf d’Okoa Maria, à Mbankomo. Pourtant, à la mitemps, Apejes menait par un but à zéro.

Une ouverture du score à la 36ème minute de jeu par Yannick Nsamba II, reprenant un corner de la tête. De retour des vestiaires, c’est une équipe d’Eding métamorphosée qui a pris le jeu à son compte, en obtenant d’abord l’égalisation par Figo Fernandez Edjimbi (49ème). Jean-Louis Nnomo (70ème) a marqué le but de la différence, profitant d’une hésitation de la défense d’Apejes. A 2 buts à 1, l’on a assisté à un jeu attaque contre défense. Apejes voulant égaliser ; Eding dans l’élan de conserver son avantage. Apejes s’est alors laissé découvrir sur une contreattaque d’Eding, conclue par Hervé Stève Bonny Elame (86ème), aidé sur cette action par un loupé de Yannick Nsamba II ayant désaxé Junior Dande, le gardien de buts d’Apejes. Le coup de sifflet final de l’arbitre, va intervenir sur ce score de 3 buts à 1 à l’avantage d’Eding.

Martial Zemba, le milieu de terrain d’Apejes, reconnaît la petite forme de ses coéquipiers et lui : « Dans un match de football, tout peut arriver. On peut se retrouver en train de prendre deux buts, comme nous avons aussi ouvert le score. Ce qui nous a fait défaut en deuxième mi-temps, c’est un manque de concentration. Sans manquer de respect à mes coéquipiers, je dois dire que nous avons une équipe de jeunes joueurs talentueux, mais qui manquent de maturité. C’est ça qui a joué sur nous. Déjà à la mi-temps, le coach nous a dit que nous menons ; mais qu’il n’était pas satisfait de la production du jeu, par rapport aux consignes qu’il nous a données. Il a été honnête avec nous et c’était vraiment cela. Nous avons marqué un but sur un corner contre le cours du jeu ». Pourtant, il affrontait ainsi son ancien club : « Je suis un ancien joueur d’Eding.

Ça été toujours un défi pour un joueur qui part d’une équipe. Quand il rencontre son ancien club, il faut toujours démontrer quelque chose. Félicitations à Eding, qui a su nous tenir tête en prenant sa revanche. Au match aller, nous leur avions damé le pion. C’est ça le sport », dit-il avec Fairplay. Stéphane Meyoupo, le milieu de terrain d’Eding, dévoile le secret de la victoire : « Nous avons été menés. Et nous avons parlé entre nous. On a pris ce but tôt et on n’a pas baissé les bras. On s’est décidé à gagner ce match. Nous avons donné le meilleur de nousmêmes et nous sommes sortis victorieux. C’est depuis le début du match que nous étions décidés à remporter la partie. Et Dieu merci, on a gagné. C’est la deuxième victoire depuis que les coachs sont là et on va prendre match après match ». Avec cette victoire, Eding fait un bon vers l’avant.

A.C

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *