Miss Cameroun 2020 : Rendez-vous le 21 décembre 2019

Le comité d’organisation du dudit concours de beauté a donné une conférence de presse hier à Yaoundé pour présenter les innovations d’une édition annoncée comme spéciale.

La 14ème édition de miss Cameroun est sans aucun doute, l’édition la plus attendue de l’histoire de concours de beauté. Car elle annonce le renouveau d’une compétition dont l’image a été sacrement écornée ces dernières années suite à des différends entre le Comica et les miss. Les organisateurs parlent d’une édition « New-look ». Hier 11 juillet, Ingrid Solange Amougou, présidente-fondatrice du Comica, Armand Abanda Maye, directeur du développement et de la promotion des arts au Minac, Manuela Emane Ze, directrice du Comica et Dorval Nzuetom, directeur de la communication du Comica ont dévoilé les principales reformes apportées à miss Cameroun. L’une des plus importantes est que désormais, le Comica et le ministère des Arts et de la culture (Minac) organiseront cette célébration de la femme camerounaise.

On se souvient qu’en décembre 2018, l’ancien ministre des Arts et de la culture avait suspendu l’organisation de l’édition 2019 dans le dessein de : « de redorer le blason de la compétition, de restaurer la confiance du public et de rétablir tant la crédibilité que le prestige de l’événement au niveau tant national qu’international ». Avec ce retour sur la scène, le Minac ne se contentera plus seulement d’apporter un soutien financier et/ou matériel.
« Le cahier de charge qui a été mis en place entre les deux parties signifie que le gouvernement à travers le Minac sera présent à toutes les étapes du concours. Nous allons comme à l’accoutumée accompagner institutionnellement, financièrement et surtout techniquement le Comica », a expliqué Armand Abanda Maye. Plutôt ouvert, le Comica a fait savoir qu’il reste intéressé par toute collaboration, surtout des jeunes. Une main a aussi été tendue à la presse et aux opérateurs économiques.

« Maintenant que tous les malentendus qui tournaient autour de l’élection ont été aplanis, nous sommes heureux de lancer le concours. Pour cette édition, le Comica met un point d’honneur sur les questions d’éthique et de moralité. Conscient de la portée de miss Cameroun », a ajouté Ingrid Solange Amougou. « Toutes les régions seront représentées. Le concours est ouvert aux jeunes camerounaises de 17 à 29 ans célibataires sans enfant, mesurant 1m68 pieds-nus et sachant s’exprimer en langue locale, en français et en anglais. Elles doivent avoir une bonne présentation physique sans décapage», précise Dorval Nzuetom. Le thème du concours est « beauté au service de l’excellence, du vivre ensemble et de la cohesion sociale ». Le calendrier des présélections régionales est déjà arrêté. Il commence avec celle du grand Nord le 28 juillet, suivi de la présélection du grand Ouest le 24 août, ensuite le Sud le 14 septembre. Les sélections du grand Littoral et du Centre sont respectivement annoncées pour le 5 et le 26 octobre 2019. La finale est prévue le 21 décembre 2019.

Elsa Kane

Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *