Miss Orangina 2019 : Kevine Anoko reine du Centre

La candidate du Mbam et Inoubou a remporté la couronne régionale samedi dernier à l’esplanade du lycée de Ngoa-Ekele à Yaoundé.

C’est avec un sourire éclatant, des yeux clairs au regard doux et tendre, que Kevine Anoko a été reçu son écharpe le 30 novembre 2019, comme vainqueur régional du concours de beauté « Miss Orangina ». Ça se passe à l’esplanade du lycée de Ngoa-Ekele devant un public venu des recoins de la ville pour observer les belles silhouettes des femmes de chez nous. Elles sont au nombre de neuf, des jeunes et belles dames qui ont bravé les qualifications au niveau départemental pour s’affronter à la régionale. Il est un peu plus 18 h, lorsque les reines de beauté ont fait une première sortie en guise de présentation et salutation au public. Un premier constat se dessine.

Le public réagit massivement en faveur de deux candidates : Kevine Anoko le numéro 5 et Leslie Tekapso le numéro 10, considérées comme rivales. Les deux candidates s’étaient déjà affrontées lors des qualifications pour cette finale régionale, où Leslie s’était adjugée la première place devant Kevine. Les fans clubs des deux miss sont les plus représentés ce 30 novembre. Les jeunes dames vont effectuer quatre passages. Le premier est en tshirt de la marque de cette boisson. Elles défilent également en tenue de ville et traditionnelle. L’instant sacré, c’est au dernier passage. Les miss défilent en tenue de plage. Le public est émerveillé par leurs arguments physiques. Les comparaisons entre Kevine te Leslie se multiplient dans le public. Les deux candidates font réagir à chaque passage.

A chacun de ses passages, la représentante du Département du Mbam et Inoubou, fait une particularité. L’étudiante en troisième année de journalisme à l’Ecole supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (Esstic), ajoute à sa beauté, la maîtrise du couloir, et la sérénité dans ses prises de paroles. Le recensement des votes du public donne encore Leslie Tekapso favorite et Kevine Anoko en troisième position. Mais c’est le jury qui va se charger de donner les finalistes de la grande finale régionale. Le suspense est au rendez-vous. Un fan se charge de lire l’enveloppe donnant la candidate du public. C’est bien Leslie Tekapso, qui gagne le quatrième ticket. Elle a l’air déçue, mais va se plier à la réalité.

La première et la deuxième dauphine sont connues et Kevine Anoko, n’en fait toujours pas partie. L’étudiante de 19 ans est désignée au grand bonheur de son fan club. Elle ne va pas cacher son émotion, encore moins le secret de sa victoire : « je suis très heureuse en cette circonstance, c’est le fruit de ma foi et d’un travail durement battu », affirme-t-elle. « Je suis très optimiste et l’échec ne fait pas partie de mes plans. C’est mon premier concours de beauté et je vais tout faire pour remporter la finale nationale », a-t-elle promis à ses fans après les avoir remerciés. La nouvelle Miss Orangina, les trois autres finalistes et celles des autres régions, s’affronteront alors de nouveau le 14 décembre 2019 au Palais des Congres de Yaoundé. Ce sera lors de la grande finale nationale. Celle qui sera désignée pour représenter la marque, remportera la somme d’un million et demi de francs Cfa.

Joël Fokam (Stagiaire)

Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *