Musique : Des nouveaux lauriers pour Blick Bassy

Le musicien-chanteur est le lauréat des « Songlines Music Awards 2020 » lancé par le magazine britannique « Songlines ».

L’Afrique à l’honneur aux « Songlines Music Awards ». Le continent a décroché deux prix majeurs de ce concours lancé il y a 12 éditions par le magazine britannique « Songlines » spécialisé en musique. Blick Bassy est primé dans la catégorie « Afrique » de ce concours pour son dernier album 1958, sorti en 2019 chez (Nø Førmat!). Il était en compétition avec Souad Massi (Algérie), Kokoko! (République démocratique du Congo) et Tinariwen (Mali). Selon « Songlines », l’album de Blick Bassy est tout simplement lumineux et évoque avec charme, un passé douloureux.

« Chantant dans la langue locale de Bassa d’une voix mélodique aiguë, l’album est à la fois politique et personnel pour les propres parents de Bassy qui ont passé 18 mois à se cacher des militaires français dans une forêt. La tendresse et le chagrin dominent l’album, qui n’a ni batterie ni percussions. Au lieu de cela, les rythmes camerounais palpitants d’ assiko , bolobo et hongose jouent à la guitare et au banjo, au violoncelle, au trombone, à la trompette et au clavier. Le résultat est une déclaration puissante qui met en lumière un squelette dans le placard de l’histoire coloniale française qui a longtemps été dissimulé », s’enthousiasme le magazine britannique. Déjà lauréat du prix Sacem, l’an dernier, Blick Bassy est nominé aux Victoires du Jazz 2020. Il s’agit d’un concours réservé à la musique jazz en France.

La cérémonie de remise des prix est prévue octobre prochain. Malgré la Covid-19, 2020 s’annonce riche pour l’ancien membre de Macase. L’autre prix, le plus convoité, est revenu au malien Bassekou Kouyaté. Il rafle le prix du meilleur artiste pour son album « Miri » (Outhere Records) sorti en 2019. Cette catégorie met en compétition des artistes du monde entier. Bassekou Kouyaté était face à Aziza Brahim (Algérie), Asmâa Hamzaoui (Maroc) et Dudu Tassa (Irak). « Le Mali Bassekou Kouyaté est un héros de Songlines depuis que nous avons présenté son premier album, Segu Blue . Innovateur et fier défenseur de la tradition à la fois, sur cinq albums en une douzaine d’années avec son groupe Ngoni ba, il a intelligemment conçu sa musique pour séduire le public africain et occidental sans compromettre l’intégrité de ses racines », écrit le magazine britannique. En dehors de l’Afrique, « Songlines Music Awards » récompense aussi les artistes de les catégories « Amérique », « Asie », « Europe » et meilleure groupe.

Elsa Kane

Culture, Une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *