Transfert : Laetitia Moma Bassoko signe à Mulhouse

L´internationale camerounaise, meilleure marqueuse du Championnat de France saison 2018-2019, quitte Marcq-en-Baroeul après deux saisons.

Laetitia Moma Bassoko, la pointue du Marcq-en-Baroeul, élue meilleure joueuse à son poste cette saison et meilleure marqueuse du Championnat de France 20182019, jouera à Mulhouse la saison prochaine. Ce transfert a été annoncé par son ancien club, tout en lui souhaitant le meilleur dans sa nouvelle aventure. « Notre pointue Laetitia Moma s’envole vers de nouvelles aventures la prochaine saison ! Nous lui souhaitons le meilleur », pouvait-on lire sur le site du club Marcq-en-Baroeul. L´internationale camerounaise a été séduite par le discours du coach. « Après deux saisons accomplies à Marcq-en-Baroeul, je suis très heureuse d’intégrer le club de l’ASPTT Mulhouse pour la saison prochaine, a déclaré la joueuse. Le projet du club et le discours de l’entraîneur m’ont séduit. Je suis convaincue que nous ferons du bon travail ensemble pour atteindre nos objectifs communs », a-t-elle confiée sur le site de l´Alsace.

Un belle prise pour le coach François Salvagni, qui frappe ainsi un grand coup, convaincu que la Lionne Indomptable apportera sa puissance et son esprit au groupe. « J´ai rencontré Moma quand j’étais entraîneur de l’équipe nationale algérienne, j’ai été immédiatement frappé par sa puissance et son esprit de compétition, a raconté son futur entraîneur François Salvagni. Depuis son passage en France, grâce au travail effectué ici, j’ai été frappé par sa croissance technique. Je pense qu’il s’agit d’une joueuse de haut niveau et, grâce à son jeune âge, je suis convaincu qu’elle a encore une belle marge de progression. Comme nous le savons tous, Moma a été la meilleure marqueuse du dernier championnat et je suis fier qu’elle ait accepté de continuer sa progression à Mulhouse. Je suis convaincu qu’elle nous apportera la saison prochaine sa puissance et son esprit de compétition », pense le technicien.

La décision de s´attacher les services de la Camerounaise par les dirigeants de Mulhouse, survient au terme de la confrontation entre les deux équipes. Avec Marcq-en-Baroeul, Moma Bassoko a contribué cette saison à éliminer Mulhouse en quarts de finale du championnat, alors que les Alsaciennes avaient terminé premières de la saison régulière et que les Nordistes huitièmes. Marcq-en-Baroeul a ensuite été éliminée en demi-finales par Nantes.
Comme carrière, Laetitia a évolué au club allemand du Schweriner SC de 2012 à 2014, ensuite elle mettra le cap sur la France pour le Volleyball club Chamalieres en 2014 et après un an, elle s´envole au Vc Marco-en-Barouel, aujourd´hui à L´Asptt Mulhouse. Avec l’équipe nationale camerounaise, elle a remporté la Can en 2017 avec l´équipe nationale, participé au Championnat du monde de volleyball féminin en 2014 en Italie, puis aux Jeux Olympiques en 2016 de Rio de Janeiro et a participé ensuite avec son équipe au Championnat du Monde féminin de volleyball en 20118.

Moïse Moundi

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *