Volleyball : Les U-18 filles bouclent la seconde phase du stage

La rencontre amicale samedi dernier face à l´Ecole des postes, est venue mettre un terme au regroupement en prélude à la Coupe du Monde prévue en septembre en Egypte.

C’est par une rencontre amicale que l´équipe nationale filles des U-18, ont bouclé le second regroupement, après deux semaines de stage interne, en prélude à la Coupe du Monde de la catégorie, prévue en septembre en Egypte. Au total, 20 joueuses ont été convoquées pour la circonstance, par le staff technique. La boucle s´est faite par l´opposition entre la formation de l´équipe nationale U-18, à celle de l´Ecole des postes, dans la salle d´échauffement du palais polyvalent des sports. Une fois de plus, les équipes ont eu droit à cinq sets, pour se départager, et dans ce challenge, les Petites Lionnes ont eu raison de leur adversaire.

Très accrocheuses, présentes aux filets, rassurantes au bloc et précise au service. Le groupe a passé en revue, les différents systèmes de jeu, tant sur le plan tactique, organisation de jeu sur le plan offensif et défensif, le jeu aux postes. Le staff technique a eu l´occasion d´évaluer une fois de plus groupe, sur sa capacité à réagir quand l´équipe mène, où lorsqu´elle est menée. Une bonne maîtrise du sujet, qui s´est soldé par la victoire des U-18, 4 sets à 1 (25-20, 25-19,25-725-16, 23-25). Un bon sparring-partner pour une formation de l´Ecole des postes en pleine préparation pour les Jeux Universitaires. Bien avant les U18, avaient remporté leur première rencontre amicale face à l´Université de Soa. Pour la Capitaine, l´objectif est de terminer sur le podium, « nous avons travaillé dur durant ce stage pour être prêtes pour la compétition. Notre équipe est animée par un esprit de combativité, nous sommes une véritable famille, notre objectif est de terminer sur le podium », précise Manuela Bibinde.

Le prochain stage, le troisième du genre, est annoncé pour le mois de juin une fois de plus à Yaoundé, et au terme de celui-ci, 18 joueuses seront retenues. Par la suite, l´équipe effectuera deux autres stages en Europe, avant le début de la compétition qui est annoncée du 6 au 28 septembre 2019 au Caire. Pour le Président de la Fécavolley, il est question d´offrir à cette équipe, une préparation optimale pour une participation efficace à cette Coupe du monde, la première pour le Cameroun dans cette catégorie.

Moïse Moundi

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *