Yaoundé : Idriss Kono vainqueur de la Kermesse du vélo

Le coureur de Bâtisseurs VC a remporté cette compétition organisée par la Fénap à l’occasion de la fête de la jeunesse, le 11 février 2020 au cyclopiste de Ngousso.

Idriss Kono avait manqué la première course d’ouverture de la saison de la Fénap Vélo Afrique centrale du 1er février dernier. C’était le premier Ça Me Dit vélo couru sur le pourtour de l’hôpital général de Yaoundé. Eric Kuissi Ngomeni avait alors inscrit son nom comme le premier vainqueur d’une compétition en 2020. Idriss Kono a fait sa rentrée sportive le 11 février dernier, à l’occasion de la Kermesse du vélo. Une activité inscrite dans le calendrier annuel de la Fénap Vélo Afrique centrale. Pour une première, ça été une entrée fracassante en compétition d’Idriss Kono de Bâtisseurs VC, vainqueur de la Kermesse du vélo édition 2020. Eric Kuissi d’Ein stein VC s’est contenté de la 3ème place, derrière Franky Toumini classé en deuxième position. Sur la trentaine de coureurs qui avaient pris le départ de cette compétition qui s’est déroulée en deux étapes. Deux courses sur le pourtour de l’hôpital général de Yaoundé. Ensuite d’autres courses sur le cyclopiste de Ngousso. L’on a alors procédé par élimination pour obtenir le vainqueur de cette Kermesse du vélo.

« A la course d’ouverture de la saison, je n’étais pas là. Entre-temps, je me suis entraîné. Au milieu du parcours, j’ai pris l’initiative. Ma force est l’entraînement. C’est ma première course ; donc ça me motive mentalement pour les prochaines compétitions », a confié le coureur de Bâtisseur VC, à l’issue de la compétition. Il faut préciser que d’autres catégories ont pris part à cette Kermesse du vélo, dont les cadets garçons et filles ; la Girl Team.
De quoi susciter une appréciation de Flavien Guetsa Kamanou, le président de la Fénap Vélo Afrique centrale : « Je suis satisfait, parce que la tradition a été respectée ; toutes les catégories se sont exprimées ; il n’y a eu aucune réserve ; tous les coureurs ont pu s’exprimer et exploser ; en fait, c’est l’esprit de la détonation ». Et sur la course proprement dite, il explique : « On a d’abord fait une première vague sur le pourtour du versant des hôpitaux, à l’issue de laquelle on a retenu les premiers. Ensuite, il y a eu la course spectacle, par élimination. Elle est très délicate, qui veut que l’on soit concentré jusqu’à la fin. Il y a eu des éliminatoires, des demi-finales croisées et la finale ».

Après ces deux premières compétitions, les regards sont désormais focalisés sur la suite des activités. « Le prochain Ça Me Dit vélo s’ouvre sur un point particulier. C’est le mois de l’eau. Il y a aura le Ça Me Dit vélo classique et puis la « Randonnée de l’eau » qui va se dérouler à Douala, le 23 avril 2020. On va innover avec un thème particulier. Ce sera « La détonation autour de l’eau ». Douala nous entendra parler, parce qu’en matière d’eau, il y a beaucoup de problèmes. Nous sommes même parfois embrouillés quand il faut aborder les problèmes de l’eau. Quels sont les mécanismes à mettre en jeu pour que les problèmes de l’eau soient résolus pour demain. Nous en serons rendus à la 6ème Randonnée du vélo à Douala et chacune est meublée par une conférence débat et celle-ci sera particulièrement détonatrice », a promis Flavien Guetsa Kamanou. Une autre activité a suivi la course et rentrant dans la Kermesse du vélo. Les acteurs se sont réunis pour une conférence débat sur le thème lié à la notion d’urbanisation.

Classement général par catégorie
Girl Team
Merveille Mboa
Horlaine Guetsa

Cadets garçons
Niet
Epong
Boyan
Said
Danny

Cadettes filles
Apoire
Jolen
Gloria

Seniors
Idriss Kono
Franky Toumini
Eric Kuissi
Junior Kakeu
Franklin Nguimkeng
Tatsinkou Titi
Steve N gueguim
Junior Kouam
Petho
Fabrice Molo
Aristide Nga
Djepang

Achille Chountsa

Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *