Yaoundé : Léopard dévore Bamboutos Fc d’entrée

Le Fauve de Douala a été sans pitié pour les Mangwa Boys, battus 3-1, à l’occasion de la 1ère journée des play-offs pour la montée en Ligue 1.

Duller Douma Mbappe est le grand artisan de la victoire (3-1) de Léopard de
Douala face à Bamboutos Fc de Douala, dimanche 12 Mai 2019 au stade Annexe n°1 de l’Omnisports de Yaoundé. Avec un but et une passe décisive, les défenseurs des Mangwa Boys ne l’oublieront pas de si tôt. Technique, astucieux et leste dans ses déplacements, cet avantcentre est un véritable poison. Le public n’a pas été déçu par la qualité du spectacle proposée par les 22 acteurs sur la pelouse verdoyante. Mais, les supporters de l’équipe de Mbouda sont repartis déçus, car les Mangwa Boys ont été dépecés par le Fauve de Douala (13). Cette lourde défaite, fait déjà jaser. « C’est une grosse honte pour nous. Quelle image ! Cette équipe n’est pas rassurante depuis au moins deux ans. Il faut la remettre à plat », vocifère David Tchinda, un supporter.

C’est pourtant Bamboutos qui a ouvert le score à la 4ème minute de jeu par l’entremise de Chevalier Pierre Victor. L’avantcentre a profité d’une erreur de main de Narcisse Junior Nlend, le gardien de Léopard, pour plonger les supporters dans un délire de joie. Cueillis à froid, les poulains de Maurice Mpondo ont multiplié des lacunes tant sur le plan technique que tactique. Les Mangwa Boys n’ont pas réussi à doubler la mise. Des occasions nettes de buts ont été vendangées. A la 34ème minute, Duller Douma Mbappe a vu sa frappe repoussée par le gardien Israël Kologni. Le Fauve annonçait ainsi son retour dans la rencontre.

A la reprise, Léopard est revenu avec un autre état d’esprit alors que les poulains d’Anicet Mbarga Foé, sûrs d’empocher les 3 points de la rencontre, jouaient la suffisance. Achille Ekoh a permis à Léopard d’égaliser à la 68ème minute grâce à une mauvaise sortie d’Israël Kologni. A ce moment, Bamboutos n’y était plus. Dans les gradins, la fanfare du Fauve donnait le ton face à l’apathie des supporters de l’équipe de Mbouda. A la 70ème minute, Duller Douma Mbappe a inscrit le 2ème but après s’être déjoué du mur défensif amené par la paire Rostand Moukap et Emmanuel Victor Mooh. Le 3ème but de Léopard de Douala est intervenu à la 85ème minute de jeu. C’est Chris Terence Ebeny qui a clôturé le festival offensif en inscrivant le 3ème but devant une défense poussive et poreuse de Bamboutos. Les Bana Ba Njo étaient largement audessus.

Solière Champlain Paka

Sports, Une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *